Comment bien gérer ses émotions

5 étapes pour gérer ses émotions

Pour éviter l’épuisement quand les émotions vous paraissent trop fortes, prenez quelques mesures simples pour vous calmer et apaiser votre esprit inquiet. Une fois le moment passé, vous serez reconnaissant d’avoir pu être le maître de vos émotions.

Les émotions… véritables guides de notre vie

Les émotions sont la force la plus présente, la plus pressante et parfois la plus douloureuse de nos vies. Nous sommes poussés jour après jour par nos émotions. Nous prenons des risques parce que nous sommes excités par de nouvelles perspectives. Nous pleurons parce que nous avons été blessés et nous faisons des sacrifices parce que nous aimons. Sans aucun doute, nos émotions dictent nos pensées, nos intentions et nos actions avec une autorité supérieure à celle de notre esprit rationnel. Mais lorsque nous agissons sur nos émotions trop rapidement, ou que nous agissons sur les mauvais types d’émotions, nous prenons souvent des décisions que nous regrettons par la suite.

Un trop plein de contradictions

Nos sentiments peuvent varier entre des extrêmes dangereux. Si vous tournez trop à gauche, vous frôlez la rage. Si vous tournez trop à droite, vous êtes dans un état d’euphorie. Comme dans bien d’autres aspects de la vie, les émotions sont mieux accueillies avec un sens de la modération et une perspective logique. Cela ne veut pas dire que nous devons nous empêcher de tomber amoureux ou de sauter de joie après une grande nouvelle. Ce sont vraiment les plus belles choses de la vie. Ce sont les émotions négatives qui doivent être traitées avec une extrême prudence.

Les émotions dites négatives

Les émotions négatives, comme la rage, l’envie ou l’amertume, ont tendance à échapper à tout contrôle, surtout immédiatement après avoir été déclenchées. Avec le temps, ce genre d’émotions peut se développer comme des mauvaises herbes, conditionnant lentement l’esprit à fonctionner sur des sentiments préjudiciables et dominant la vie quotidienne. Avez-vous déjà rencontré une personne qui est constamment en colère ou hostile ? Ils ne sont pas nés comme ça. Mais elles ont laissé certaines émotions s’éveiller en elles pendant si longtemps qu’elles sont devenues des sentiments innés qui se manifestent trop souvent.

Alors comment pouvons-nous éviter d’agir sur les mauvais types de sentiments et maîtriser nos émotions dans les circonstances les plus difficiles ?

Suivez ces 5 étapes pour maîtriser vos émotions et retrouver la rationalité dans toute situation difficile :

Les 5 étapes pour maîtriser vos émotions

1. Ne réagissez pas tout de suite

Réagir immédiatement à des déclencheurs émotionnels peut être une immense erreur. Il est garanti que vous direz ou ferez quelque chose que vous regretterez plus tard. Avant de réfuter le déclencheur avec votre argument émotionnel, prenez une grande respiration et stabilisez l’impulsion qui vous submerge. Continuez à respirer profondément pendant cinq minutes, en sentant que vos muscles se détendent et que votre rythme cardiaque revient à la normale. En vous calmant, affirmez-vous que ce n’est que temporaire.

2. Trouvez un exutoire sain

Maintenant que vous avez géré votre émotion, vous devez la libérer de manière saine. Les émotions ne doivent jamais être mises en bouteille. Appelez ou allez voir une personne de confiance et racontez-lui ce qui s’est passé. Le fait d’entendre une opinion autre que la vôtre élargit votre conscience. Tenez un journal et transférez vos émotions de votre intérieur sur le papier. De nombreuses personnes trouvent utile de s’adonner à des exercices agressifs, comme le kickboxing ou les arts martiaux, pour se décharger de leurs sentiments. D’autres méditent et chantent pour retrouver un état de tranquillité. Pratiquez l’activité qui vous convient le mieux pour libérer votre être des sentiments refoulés.

3. Voyez le tableau d’ensemble

Chaque événement de notre vie, qu’il soit bon ou mauvais, sert un objectif plus élevé. La sagesse, c’est être capable de voir au-delà du moment présent et de discerner le sens profond de toute situation donnée. Vous ne le comprenez peut-être pas au début, mais au fil du temps, vous commencerez à voir la situation dans son ensemble se mettre en place. Même au milieu d’un moment émotionnellement bouleversant, ayez confiance qu’il existe un but ultime que vous comprendrez bientôt.

4. Remplacez vos pensées

Les émotions négatives nous lient à des pensées négatives récurrentes, créant des cycles de schémas carrément négatifs. Chaque fois que vous êtes confronté à une émotion qui vous fait ressentir ou penser quelque chose de mauvais, chassez-la de votre esprit et remplacez-la par une pensée différente. Imaginez la solution idéale à votre problème, pensez à quelqu’un qui vous rend heureux ou à un événement qui vous fait sourire.

5. Pardonnez vos déclencheurs émotionnels

Vos déclencheurs émotionnels peuvent être votre meilleur ami, les membres de votre famille, vous-même ou tous les éléments ci-dessus. Vous pouvez ressentir une soudaine vague de colère lorsque votre amie “fait ce qu’elle fait”, ou un coup de poignard de dégoût de soi lorsque vous vous souvenez de quelque chose que vous auriez pu faire différemment. Mais lorsque vous pardonnez, vous vous détachez. Vous vous détachez du ressentiment, de la jalousie ou de la fureur qui persistent en vous. Vous permettez aux gens d’être ce qu’ils sont sans qu’il soit nécessaire de faire monter les émotions. Lorsque vous pardonnez, vous vous dissociez des sentiments durs qui sont attachés à votre être.

Rappelant constamment notre nature ardente, les émotions nous envahissent à chaque seconde de la journée. Mais nous agissons souvent mal lorsque des sentiments erronés filtrent dans notre esprit sans retenue. Pour éviter de vous épuiser à passer à l’acte lors d’une poussée émotionnelle, prenez quelques mesures simples pour calmer votre esprit exacerbé et apaiser votre esprit mal à l’aise. Lorsque le moment sera passé (avec le recul), vous serez reconnaissant d’avoir pu être le maître de vos émotions.

 

Si vous avez aimé l'article, partagez-le svp :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *