Les meilleures positions de méditation allongées

La posture de méditation allongée

La méditation est une pratique efficace qui aide le corps à rester en harmonie avec le cœur et l’esprit. Pendant la plupart des formes de méditation, il est important que le corps reste aussi stable et immobile que possible. Cette stabilité physique soutient l’esprit pendant qu’il acquiert et maintient un état de conscience. D’autre part, certaines formes de méditation, comme la marche ou le chant, exigent du mouvement. Parmi les nombreuses formes de méditation, il existe une technique peu connue – mais efficace – qui peut aider à revitaliser notre pratique : la méditation allongée.

Vous vous êtes peut-être demandé s’il est possible de méditer au lit. Sans aucun doute, il est plus facile de se concentrer quand on est assis et debout – l’esprit est plus alerte et moins susceptible de s’endormir. Mais la posture de méditation inclinée est également recommandée dans certaines circonstances.

Positions de méditation couchées

Si vous êtes malade ou si vous avez éprouvé de l’inconfort en position assise, il est tout à fait acceptable de vous entraîner en position allongée. Voici trois techniques efficaces que vous pourriez essayer :

Savasana Posture

Il s’agit en fait d’une asana ou pose de yoga, aussi appelée “pose du cadavre” (sans tenir compte du nom, ceux qui la pratiquent sont très vivants). La pose qui conclut une séance de yoga, on dit souvent que la savasana est la plus difficile des poses puisqu’elle est complètement relaxante mais vous vous efforcez de maintenir une conscience et une connexion profonde avec la respiration… et de ne pas vous laisser aller.

Le Savasana se pratique allongé à plat sur le dos. Le corps est complètement au repos, les bras sur les côtés et les paumes vers le haut. Si c’est plus confortable, un oreiller ou un autre support peut être placé sous la tête ou les genoux. Même si vous ne pratiquez pas le yoga, l’aspect méditatif de cette pose peut être très puissant parce que vous encouragez vos activités mentales habituelles à “faire le mort” lorsque vous inspirez dans le noyau et lâchez prise. Choisissez une période de méditation et restez centré sur la respiration jusqu’à la fin de la séance.

Méditation de pleine conscience lorsque la position assise est inconfortable

Vous pouvez écouter n’importe laquelle de nos méditations guidées et remplacer simplement les références à “assis” par “couché”. Ceci est particulièrement utile si vous avez mal au dos, si vous avez de la sciatique ou si d’autres problèmes physiques vous empêchent de vous asseoir. Comme pour la position assise, nous vous encourageons à garder le dos droit dans la mesure du possible. Il vous faudra peut-être quelques essais pour trouver la posture qui vous convient.

Beaucoup d’autres points de posture s’appliquent également – il est important que vous soyez à l’écoute d’un sentiment d’immobilité et d’enracinement. Bien que nous soyons habituellement assez souples en ce qui concerne la question “les yeux fermés contre les yeux mi-ouverts”, si vous méditez en position allongée, garder les yeux ouverts vous aidera à prévenir la somnolence. Vous voudrez peut-être trouver un point sur lequel vous pouvez poser votre regard – un luminaire ou une tenture murale par exemple – ou vous pouvez laisser votre regard simplement se diffuser. Comme toujours, respirez naturellement et utilisez votre conscience de la respiration pour rester présent.

Méditation de pleine conscience pour aider à lutter contre l’insomnie

Il s’agit d’une technique de méditation simple qui peut vous aider à avoir un sommeil meilleur et plus réparateur. Après vous être couché pour la nuit, prenez le temps de suivre votre respiration, tout comme vous le faites pendant la méditation assise. Vous pourriez faire attention à la façon dont votre ventre se lève et tombe pendant que vous respirez, car cela peut être très apaisant. Laissez votre esprit se concentrer doucement, puis détendez progressivement la technique. Lâchez les pensées, les soucis et les listes de choses à faire qui ont rempli votre journée et revenez à votre souffle. Lâcher prise est un point crucial de la pleine conscience. Cette technique simple peut vous aider à atteindre le calme, vous donner la tranquillité d’esprit et créer une transition naturelle vers le sommeil.

Avantages de la méditation en position allongée

Pouvez-vous méditer en vous allongeant tout en profitant des bienfaits de la méditation ? La plupart des experts s’accordent à dire qu’il est préférable de s’asseoir pendant la pratique lorsque c’est possible, car la posture de méditation debout aide l’esprit à rester alerte. Mais s’asseoir droit n’est pas toujours possible, et une séance de pleine conscience ne devrait jamais être si inconfortable que vous ne voudrez peut-être plus jamais méditer ! Si vous pratiquez en vous allongeant, vous voudrez peut-être essayer de vous allonger sur un tapis au sol plutôt qu’au lit, car un lit confortable envoie des signaux de sommeil dès le départ.

Certains des avantages de la méditation allongée :

Il rajeunit les sens

Après avoir passé toute la journée à s’asseoir et à se déplacer, le corps a besoin d’une pause. L’allongement ne soulage pas seulement les tensions musculaires accumulées, il rafraîchit également les sens. Votre corps a besoin de s’éteindre de temps en temps. Les positions de méditation couchées agissent comme un bouton de réinitialisation, vous aidant à vous détendre plus profondément.

Il soulage la douleur et l’inconfort

Si vous pratiquez beaucoup de méditation assise, vous pourriez ressentir des douleurs dans les jambes, les genoux, les hanches, le dos ou d’autres parties du corps. Pour les méditants trop zélés et les personnes qui éprouvent de la douleur et de l’inconfort en raison de problèmes de santé, les techniques de méditation allongée aident à soulager les tensions physiques en redistribuant efficacement votre poids corporel.

Il favorise un meilleur sommeil

La recherche a montré que la méditation, lorsqu’elle est pratiquée régulièrement, aide à soulager les symptômes d’insomnie et d’autres troubles du sommeil. Si vous avez besoin d’aide pour vous endormir, prenez environ 10 minutes pour pratiquer la pleine conscience chaque soir avant d’aller au lit. Beaucoup de gens rapportent que la méditation a amélioré la qualité de leur sommeil, parfois après seulement quelques séances.

En outre, il existe de nombreux autres avantages de la méditation de pleine conscience qui ont été bien documentés par des experts :

  • Tension artérielle réduite
  • Amélioration de la productivité
  • Augmentation de l’énergie
  • Meilleure concentration
  • Accroissement de la capacité d’attention

Les positions allongées sont aussi d’excellentes postures pour la méditation des débutants ainsi que pour les seniors. Que vous soyez assis, couché ou en mouvement pendant vos séances de pleine conscience.

Article traduit depuis cet article.

Si vous avez aimé l'article, partagez-le svp :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *