L'importance de la conscience émotionnelle

L’importance de la conscience émotionnelle (défi 22/30)

Les émotions font partie de la nature humaine. Elles nous donnent des informations sur ce que nous vivons et nous aident à réagir.

Nous ressentons nos émotions dès que nous sommes bébés. Les nourrissons et les jeunes enfants réagissent à leurs émotions avec des expressions faciales ou avec des réactions comme le rire, les câlins ou les pleurs. Ils ressentent et ils montrent des émotions, mais ils n’ont pas encore la capacité de nommer ces émotions ou de dire pourquoi ils se sentent comme cela.

Au fur et à mesure que nous grandissons, nous devenons plus compétents dans la compréhension des émotions. Au lieu de simplement réagir comme les petits enfants, nous pouvons identifier ce que nous ressentons et mettre des mots dessus. Avec le temps et la pratique, nous nous améliorons en sachant ce que nous ressentons et pourquoi. Cette compétence s’appelle la conscience émotionnelle.

La conscience émotionnelle

La conscience émotionnelle nous aide à savoir ce dont nous avons besoin et ce que nous voulons (ou ne voulons pas !). Cela nous aide à créer de meilleures relations avec les autres. Prendre conscience de nos émotions peut nous aider à parler plus clairement des sentiments et à éviter ou à mieux résoudre les conflits..

Certaines personnes sont naturellement plus en contact avec leurs émotions que d’autres. La bonne nouvelle est que tout le monde peut apprendre à être davantage conscient de ses émotions. Il faut juste de la pratique. Mais ça en vaut la peine. La conscience émotionnelle est la première étape vers la création d’une intelligence émotionnelle, une compétence qui peut aider les gens à réussir dans la vie.

Vous l’aurez sans doute remarqué si vous êtes un lecteur attentif de mon blog Vivre ses émotions, la conscience émotionnelle fait partie de la quasi-totalité des articles de ce blog, car tout commence souvent par prendre conscience de ce que nous ressentons, avant de passer à l’action.

Quelques éléments fondamentaux des émotions

Les émotions vont et viennent. La plupart d’entre nous ressentent beaucoup d’émotions différentes tout au long de la journée. Certaines durent seulement quelques secondes. D’autres peuvent s’installer en nous, on ne parle alors plus d’émotion mais d’humeur. Une émotion ne dure en effet qu’une quinzaine de secondes au maximum.

Les émotions peuvent être douces, intenses ou n’importe où entre les deux. L’intensité d’une émotion peut dépendre de la situation et de la personne.
Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises émotions, mais il existe de bonnes et mauvaises façons de réagir face à ces émotions. Apprendre à exprimer les émotions repose sur la base de la compréhension des émotions.

Accepter les émotions telles qu’elles viennent

Certaines émotions sont positives, comme le fait de se sentir heureux, aimant, confiant, inspiré, joyeux ou encore reconnaissant. D’autres émotions peuvent sembler plus négatives, comme le fait de se sentir en colère, apeuré, honteux, coupable, triste, inquiet ou ayant du ressentiment. Les émotions positives et négatives sont normales.

Toutes les émotions nous disent quelque chose sur nous-même et sur notre situation. Mais parfois, nous avons du mal à accepter ce que nous ressentons. Nous pourrions nous juger pour nous sentir d’une certaine façon, comme si nous nous sentons jaloux, par exemple. Mais au lieu de penser que nous ne devrions pas nous sentir comme cela, il vaut mieux remarquer comment nous nous sentons réellement, et l’accepter entièrement.

Éviter les sentiments négatifs ou prétendre que nous ne ressentons pas cette émotion négative va se retourner contre nous. Il est plus facile de dépasser ces sentiments négatifs si nous essayons de comprendre pourquoi nous nous sentons comme cela. La conscience émotionnelle signifie : reconnaître, respecter et accepter vos sentiments à mesure qu’ils se produisent.

Une fois que l’émotion surgit, elle est la vérité pour l’instant. Pourquoi - Parce qu’elle est là. Aussi je ne peux pas la nier

Construire une conscience émotionnelle

La conscience émotionnelle nous aide à nous connaître et à nous accepter. Alors, comment pouvez-vous devenir plus conscient de vos émotions ?

Nous allons le voir avec 3 habitudes à prendre.

Remarquez vos émotions

Prenez l’habitude de vous familiariser avec ce que vous ressentez dans différentes situations tout au long de la journée. Vous pourriez remarquer que vous vous sentez excité après avoir fait des plans pour aller quelque part avec un ami. Ou que vous vous sentez nerveux avant un examen. Vous pouvez être détendu lorsque vous écoutez de la musique, inspiré par une exposition d’art, ou heureux quand quelqu’un vous fait un compliment. Notez simplement l’émotion que vous ressentez, puis nommez cette émotion dans votre esprit. Cela ne prend qu’une seconde pour le faire, mais c’est une excellente pratique. Notez que chaque émotion passe rapidement et que vous en traversez plusieurs pendant une journée.

Notez l’intensité de vos émotions

Notez combien le sentiment est fort. Après avoir remarqué et nommé une émotion, allez juste un peu plus loin. Notez à quelle intensité vous ressentez cette émotion sur une échelle de 1 à 10, 1 étant le ressenti le plus léger et 10 le plus intense.

Partagez vos émotions

Partagez vos sentiments avec les personnes qui vous sont proches. C’est la meilleure façon de s’entraîner à exprimer ces émotions, une compétence qui nous aide à avoir plus d’empathie envers les gens qui nous entourent. Faites-en une pratique quotidienne pour partager des sentiments avec un ami ou un membre de la famille. Vous pourriez partager quelque chose qui est tout à fait personnel ou quelque chose qui est tout simplement une émotion quotidienne. Vous verrez que la réciprocité s’installera rapidement car vous vous sentirez plus que jamais en confiance l’un et l’autre.

Il y a notamment un jeu qui consiste à construire sa conscience émotionnelle en suivant ce schéma. Ce jeu est à destination des enfants, il s’agit de Emoticartes. Découvrez mon article sur le jeu des émotions Emoticartes.

Pour avoir conscience de ces émotions, c’est comme pour tout, il faut de la pratique, de l’entraînement ! Rappelez-vous qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises émotions. Ne jugez pas vos sentiments, continuez juste à les remarquer et à les nommer. C’est largement suffisant pour créer une véritable différence dans votre vie.

Si vous avez aimé l'article, partagez-le svp :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *