Comment être soi même ?

Comment être vraiment soi-même ? (défi 8/30)

Vous ressentez une différence entre la personne que vous êtes réellement et la personne que vous paraissez être aux yeux des autres en société ?

Vous n’êtes pas le seul à ressentir ça. Nous sommes dans une société exigeante, et nous tachons simplement de comprendre les codes de la société et de s’y conformer. Tellement, qu’on s’oublie et on se perd parfois.

Ce n’est pas de cette façon là que l’on atteint le bonheur.

Ce qui compte, ce n’est pas comment on est perçu par les autres, c’est si on est bien dans nos baskets.

Quelqu’un a très justment dit (je ne connais pas l’auteur) : “Le défi le plus difficile à relever est d’être vous-mêmes dans un monde où chaque essaie de faire de vous une autre personne.”

Mais alors comment devenir soi-même ?

Définir sa mission de vie

être soi meme citation albert camus

Tout commence par la connaissance de soi. Que signifie être soi-même pour vous ? La majorité des personnes ne savent pas répondre à cette question. Pour vous aider à définir qui vous êtes, et qui vous voulez être, je vous propose de définir votre mission de vie.

Cela va vous permettre de vous poser des questions sur vos valeurs, sur vos qualités, sur vos compétences, …

Je vous renvoie à cet article Comment définir sa mission de vie que j’ai rédigé sur la définition de la mission de vie. Lisez-le et appliquez-le surtout.

Prendre conscience de nos croyances limitantes

Au fil des années, nous avons développé de multiples croyances, certaines sont limitantes, elles nous empêchent d’avancer. Il convient de mettre le doigt dessus, et de s’en débarrasser.

Peut-être que vous avez envie d’entreprendre, de devenir votre propre patron et de quitter le monde du salariat, mais que vous pensez que c’est quelque chose de fou, que vous  n’y arriverez pas, que la conjoncture économique n’est pas bonne, que vous n’avez pas les compétences nécessaire, …

Ou peut-être que vous cherchez l’amour, mais que vous n’arrivez pas à avoir une relation saine et satisfaisante à vos yeux. Posez-vous alors la question de l’image que vous avez vous-même,  et que vous renvoyez à l’autre. Quelles personnes attirez-vous ainsi ?

Dans les deux cas, vous êtes votre propre saboteur, vous vous limitez par des croyances acquises dans le passé, ou encore communiquées par votre environnement personnel. Si vous ne faites pas un pas de côté pour vous dégager de cela, vous reproduirez sans cesse des situations qui ne vous conviennent pas.

Bonne nouvelle : vous pouvez choisir de faire les choses à votre façon, de créer vos vérités, et surtout… d’agir.

Faire de la visualisation

Après avoir fait l’exercice sur votre mission de vie, et avoir repéré certaines de vos croyances limitantes, vous arrivez à l’étape de la visualisation.

Représentez-vous la vie de vos rêves, comme si elle était déjà atteinte.

Imaginez que vous êtes dans 1 an, 3 ans, 5 ans, peu importe, c’est à vous de choisir.

Vous vivez la vie de vos rêves. À quoi ressemble-t-elle ? Dites-le avec des affirmations. Vous pouvez répondre aux questions suivantes pour vous guider :

  • Qui vous entoure au quotidien dans votre vie personnelle ?
  • Quel est votre travail ?
  • Quelle est votre journée type de semaine ?
  • Quelle est votre journée type de week-end ?
  • Comment vous sentez-vous ?
  • Quelles sont vos valeurs les plus importantes ?

Une fois que vous aurez fait cet exercice, je vous invite à refaire chaque matin ou chaque soir (à votre convenance) cet exercice de visualisation.

Ça ne vous prendra que cinq minutes, et ça vous permettra de rester sur le chemin que vous fixez, et éventuellement de prendre conscience de certains changements que vous voulez y apporter.

Et rappelez-vous quelque chose d’important :

Vous avez en vous tout ce dont vous avez besoin pour réussir

Si vous avez aimé l'article, partagez-le svp :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  

2 commentaires sur “Comment être vraiment soi-même ? (défi 8/30)

  1. Les croyances limitantes portent vraiment bien leur nom, on se met des barrières soi-même, on se limite, alors qu’on est capable de bien plus. D’ailleurs, on utilise qu’un faible pourcentage des capacités de notre cerveau, mais c’est une autre histoire…

    Quand on a trouvé son “truc”, on trouve soudainement l’énergie pour déplacer des montagnes !
    C’est presque magique.
    J’aime la dernière phrase 🙂

    1. Merci pour ton commentaire.
      Je suis d’accord avec toi concernant “son truc”.
      Car il y a des recettes toutes faites que l’on peut lire à gauche à droite, mais rien ne vaut son propre ressenti et ses propres recettes pour parvenir à nos objectifs.

Répondre à Marion Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *