Apprendre à dire non

Arrêter d’être d’accord avec tout le monde (défi 9/30)

Si vous n’avez pas confiance en vous, vous allez sûrement accepter ce que les autres disent sans le remettre en question. Ou en tout cas, sans donner votre opinion, quand vous aurez l’impression que votre opinion n’est pas valable par rapport à celle des autres car vous allez vous dévaluer.

Nous allons donc essayer de vous faire prendre conscience que oui, vous pouvez avoir des opinions, et que oui, elles sont bonnes.  C’est votre propre opinion, cela suffit pour la valider.

Les autres personnes ne seront pas obligées d’être d’accord avec vous, et c’est ça une opinion. Tout le monde a le droit d’exprimer ce qu’il pense.

Plus intéressant encore, en exprimant votre opinion plutôt que d’être un béni-oui-oui, cela vous permettra d’engager des discussions qui vont souvent s’évérer très intéressantes.

Et ces discussions seront enrichissantes, cela vous permettra également de prendre conscience de la façon de penser de l’autre, et ainsi de développer votre empathie.

Les conservations que vous aurez alors avec les autres deviendront passionnantes, vous pourrez cesser les discussions sur la pluie et le beau temps, ou celles où vous ne savez pas quoi dire. D’elles-mêmes, elles deviendront profondes.

Apprendre à dire non

L’une des difficultés des personnes qui ne savent pas donner leur avis, et le fait qu’ils ne savent pas dire non lorsqu’on leur demande quelque chose qu’il ne leur convient pas.

Cela est très problématique, car on n’est pas maître de notre vie en suivant ce que disent les autres sans décider soi-même. Certes, on ne fait pas toujours ce qu’on veut, mais au moins on sait pourquoi on fait ou pas une chose. On ne sabote pas nos valeurs juste par peur de dire non.

savoir dire non

Votre défi

Votre objectif va donc être d’arriver à dire non, et en plus d’expliquer pourquoi vous dites non.

Je suis sûr qu’il vous est déjà arrivé de dire non et d’inventer une excuse “qui passe bien”, afin de ne pas donner votre vraie raison, et de vous sortir d’une situation gênante.

Et bien c’est fini ça maintenant !

La prochaine fois qu’on vous proposera quelque chose et que vous aurez envie de dire non, dites non mais en expliquer pourquoi.

Par exemple :

La prochaine fois qu’on vous invitera une soirée et que vous n’aurez pas envie d’y aller parce que vous ne supportez pas la présence de telle personne,   dites-le à la personne qui vous invite.

2 idées de ce qui peut se passer suite à cette “révélation” :

  • il prendra conscience qu’il ne faudra pas vous inviter en même temps que cette autre personne.
  • il essaiera de comprendre le pourquoi du comment, et en discutant, peut-être que cela pourra résoudre un problème sous-jacent.

Quel que soit ce que ça donne, ce sera en tout cas beaucoup plus formateur (pour vous et pour les autres) que si vous dites simplement que vous n’êtes pas disponible.

Pour vous, cela fait une différence considérable, car vous aurez accordé de la valeur à ce que vous pensez, peu importe que les autres en pense en retour.

Pensez à faire cet exercice la prochaine fois que vous en avez l’occasion.

Ne vous en voulez pas si vous n’y arrivez pas comme vous l’auriez souhaité au tout départ. Cela vous rendra certainement mal à l’aise, et ce n’est pas grave. C’est en reproduisant cela que vous serez de plus en plus à l’aise avec ce que vous pensez et le fait de l’exprimer aux autres.

Croyez-moi pour l’avoir appliquer personnellement, cela va grandement améliorer vos relations sociales, ainsi que votre confiance en vous !

 

Si vous avez aimé l'article, partagez-le svp :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  

1 commentaire sur “Arrêter d’être d’accord avec tout le monde (défi 9/30)

  1. Bonjour Mathieu

    Très bon article ! Je t’en remercie !
    Savoir dire non est tellement essentiel !

    En tant que patron, savoir dire non à ses salariés : c’est un gage de survie mental, et aussi de responsabilisation. Chacun apprenant à travailler, à réagir face à un non.

    Tu as bien raison : préciser le pourquoi est important !
    Comment alors ne pas confondre l’explication du non avec une justification ?

    Dès le plus jeune âge nos enfants apprennent à dire non : la phase du non est tellement forte et dure pour beaucoup de parents !

    Gardons ce pouvoir : dire non ! 🙂

    Au plaisir
    Evan

Répondre à Evan de papa et patron Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *