Les 6 armes que j’utilise contre la baisse de moral

Les 6 armes que j’utilise contre la baisse de moral (défi 1/30)

Ah que c’est fatiguant les hauts et les bas dans la vie.

Quand on se retrouve seul, après une séparation (comme ça a été le cas pour moi), on a le temps de ressasser. Ah ça oui, on a le temps, je vous le garanti !

Et puis bon, si on ne ressassait que les bons moments, ça irait. Mais je ne sais pas vous, mais moi j’ai le don de passer d’un souvenir blessant, à un souvenir de quelque chose que je n’ai plus aujourd’hui et qui me manque, m’emmenant directement à un autre souvenir blessant, et puis finalement au fait que je suis seul, malheureux, que je ne sers à rien. Et puis en plus, il y a si qui ne pas pas, et puis ça aussi.

STOOOOOOOOOOOOOOOP !

Voilà ce qu’on voudrait dire à notre cerveau, mais il continue à nous faire souffrir. Pfff.

Comment est-il possible d’arrêter ce cercle vicieux une fois qu’il est en route et qu’on est seul ? Car le fait d’avoir quelqu’un a qui parlé est déjà une arme redoutablement efficace, mais bon, on a pas toujours quelqu’un sous la main. Donc, pour que ça parle au plus grand nombre. Si vous êtes seul et que vous cherchez du réconfort en lisant cet article, levez la main (en vrai, allez-y, faites-le tout seul chez vous, ça devrait vous déclencher un sourire, ou tout du moins un mini rictus, et ça c’est déjà une réussite).

Lui il a suivi mon conseil là dessous. Bon il ne sourit pas, mais je suis sûr que ça lui a fait du bien de lever la main.

Lève la main
Si tu es des notre, lève la main

Passons aux choses sérieuses, je vous parlais de 6 choses qui me font aller mieux dans ces cas de tourmentes.

1. Boire un café

C’est tout bête, mais l’apport de caféine fonctionne pour moi.

J’ai été dans une période de ma vie où j’ai été très déprimé et même au travail, je n’arrivais plus à trouver la motivation de travailler. C’était vraiment une période noire pour moi, il y a un an. Au fur et à mesure, j’ai trouvé des certains éléments qui me faisaient du bien. Et le café a été le premier. En prenant un café, je sais que je suis bien plus motivé 20 minutes après. Ca marche à tous les coups pour moi, et encore aujourd’hui, je m’en sers dès que j’ai un coup de moins bien (sauf s’il est 20h, car je n’arrive plus à dormir après sinon).

Attention cependant à ne pas trop en prendre chaque jour, car cela devient mauvais pour la santé. Je vous conseille de ne pas dépasser 4 cafés par jour. De plus, une consommation trop forte de café pourrait augmenter l’anxiété chez certains.

L’explication du “pourquoi ça marche” viendrait du fait que la caféine libère 2 neurotransmetteurs utiles pour lutter contre la dépression : la dopamine et la sérotonine (source : Alberto Ascherio, Harvard School of Public Health à Boston). Nous aurons l’occasion de revenir sur les neurotransmetteurs dans d’autres articles.

La café joue donc un rôle d’antidépresseur.

café antidépresseur
L’humour aussi est un bon moyen contre la dépression

2. Ecouter de la musique

La musique, vous y aurez peut-être pensé vous-même. Il y a d’ailleurs des playlists sur Youtube intitulées “playlist motivante” par exemple. Elles peuvent servir pour le sport par exemple, pour être à fond. Et forcément, et bien elles donnent la patate. Et si vous n’avez pas le moral, elles agiront forcément de façon positive sur vous.

A moins d’écouter la playlist mélancolie / je pleure toutes les larmes de mon corps. Je ne vous conseille pas cette playlist si vous voulez sortir du cercle vicieux. Mais bon, chacun son truc, ça fait du bien parfois aussi de profiter à fond de son état dépressif du moment ! Et au moins, vous appliquez à fond le fait de vivre le moment présent et les émotions qui l’accompagne. Bravo ! Nous autres qui cherchont à faire partir loin cette déprime sommes finalement dans une fuite contre la réalité. Si si, j’en suis conscient !

J’emprunte une liste de 8 musiques anti déprime publiée par Romain du blog Combattre la dépression :

  • Gonna Fly Now – Bill Conti
  • Eye of tiger – Survivor
  • Beautiful day – U2
  • Wonderwall – Oasis
  • Uptown Funk – Bruno Mars
  • Magic in the Air – Magic System
  • Viva la vida – Coldplay
  • Oh happy day

3. Faire du sport

On parlait de dopamine avec le café au point numéro 1. Et bien, vous ne serez pas surpris (ou peut-être que si) de retrouver la dopamine comme neurotransmetteur libéré par une activité physique. En bref, cette hormone de plaisir vous permet d’avoir le moral.

De plus, l’adrénaline et la noradrénaline sont liées au stress, mais nous parlons ici d’un stress positif, qui va vous booster pour entreprendre quelque chose.

Pour vous donner un exemple concret, j’ai écris cet article un dimanche après-midi où je n’avais rien de spécial à faire. Je passais le temps tranquillement chez moi, mais je manquais globalement de motivation. Je m’étais fixé cet objectif de rédiger un article aujourd’hui, mais j’avais du mal à m’y mettre. Je me suis motivé à aller faire un tour à vélo, et en rentrant, je me suis mis devant l’ordinateur naturellement car j’étais vraiment motivé à écrire cet article que je trouve passionnant et riche en informations utiles. Je ne suis pas spécialement aller faire du vélo pour m’encourager à écrire cet article, c’était plutôt par plaisir, et pour “me bouger” un peu, mais c’est le deuxième effet positif.

dopamine motivation
Faites monter votre niveau de motivation

Personnellement, voici la liste des sports que j’aime pratiquer seul et qui me font du bien :

  • Vélo de route
  • Course à pied (même si j’évite par rapport à des problèmes de dos)
  • Marche (que je pratique beaucoup)
  • Entraînement au poids du corps chez moi (principalement des exercices de gainage, pour renforcer ma sangle abdominale, et soulager mon dos)

Vous pouvez aussi facilement suivre sur Internet des tutoriels de yoga, de pilates, de musculation, … de ce qui vous chante quoi !

4. Aller dans la nature

La nature a ce côté revitalisant que l’on ne retrouve nulle par ailleurs.

Le temps s’arrête presque lorsqu’on est en sous-bois, au milieu de champs ou encore à la montagne. J’ai un petit faible pour le premier, avec des ruisseaux qui rafraichissent les chaudes journées d’été. C’est apaisant.

Vous pouvez en profiter pour joindre le sport à la nature, c’est toujours une bonne combinaison. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles je me met à l’aviron dans un mois.

Mais en mode solo, je vous conseille la randonnée (ou tout du moins la promenade, vous n’avez pas forcément besoin de faire 15 kms).

Rien que pour vous en mettre plein les yeux, voici quelques paysages de chez moi en Auvergne (oui, je cherche à faire des jaloux) :

Gorges de l'Artiere
Gorges de l’Artiere
Méandre de Queuille
Méandre de Queuille
Roches Tuilière et Sanadoire
Roches Tuilière et Sanadoire

5. Se fixer des objectifs

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est certainement que vous cherchez à avoir le moral, et plus largement, à reprendre le contrôle sur votre vie.

Le fait de vous fixer des objectifs va atteinde ce double objectif, car il sera bénéfique pour vous à court terme et à long terme. Magique non ?

Et bien non, pas magique du tout, car ça va vous demander du travail, de la détermination, des échecs. Mais tout cela va vous permettre d’avancer, et de vous connaître mieux. Donc magique : non ; mais génial : oui !!!

Personnellement, mon objectif du moment est ce blog. Je souhaite aider les autres en apportant mes connaissances, mon expérience, mes valeurs. Je pense que certains de vous seront sensibles à mon discours car ils auront la même façon de penser que moi. Tout ce par quoi je suis passé va donc vous aider.

Cette liste de 6 éléments en est un bon exemple d’ailleurs. Je vous la fourni comme ça, facilement, mais j’ai mis des mois à découvrir les bienfaits de ces 6 points pour moi. Cela vient d’une introspection personnelle que je vous encourage à faire.

Sur le chemin, je me suis égaré plusieurs fois. Parfois, ces 6 éléments n’étaient pas suffisant, et seul le temps pouvait m’apporter ce qui me manquait moralement.

Les objectifs que vous pouvez vous fixer doivent correspondre à votre mission de vie. Si vous ne l’avez pas défini, c’est un bon moyen de commencer par là. J’ai écrit un article sur le sujet pour vous guider pas à pas et trouver votre mission de vie.

Cette citation met bien l’accent sur le fait qu’un rêve n’est pas atteint car on ne met jamais en place de stratégie pour l’atteindre. Alors qu’un objectif est plus précis.

Exemple d’un rêve :

J’aimerais voyager.

Exemple d’un objectif :

J’aimerais réunir 3000€ et négocier un mois de congés d’ici 12 mois pour partir un mois entier en Colombie.

Vous saisissez la GRANDE différence ?

Quant à celle-ci, elle signifie que peu importe si votre objectif est atteint ou pas (du moment que vous avez mis des choses en place pour l’atteindre), car cela vous aura forcément fait avancer sur votre chemin de vie.

Je vous laisse tweeter celle qui vous parle le plus !

6. Regarder des vidéos inspirantes

Bien que je mette ce point en dernier sur ma liste, c’est celui que j’ai mis en place parmi les premiers.

En effet, je cherchais des solutions aux problèmes qui me rongeait l’esprit, comme par exemple :

  • Comment se remettre d’une séparation ?
  • Comprendre l’attachement émotionnel
  • Qui suis-je ?
  • Comment se motiver ?

Un des premiers youtubeurs que j’ai suivi et qui m’a remotivé à des moments difficiles est David Laroche (sa chaîne Youtube).

Au fur et à mesure que les mois passaient, j’ai évolué, j’ai regardé des vidéos de David Lefrançois (sa chaîne Youtube) qui m’ont aider à accepter la situation telle qu’elle était.

Au final, cet intérêt pour le développement personnel s’est tourné à nouveau vers l’entrepreunariat (je suis entrepreneur depuis 8 ans) avec la découverte d’Olivier Roland qui m’a beaucoup inspiré. C’est d’ailleurs grâce à sa formation Blogueur Pro que vous lisez cet article sur ce blog aujourd’hui. Merci Olivier. J’avais besoin de renouveau dans ma vie perso et pro, et Blogueur Pro m’a permis de prendre le tournant.

Vous savez maintenant ce qui fonctionne pour moi. Je vous encourage à tester cela, et surtout à réfléchir à ce que sont vos 6 points à vous !

Lire c’est bien, mais sans actions vous oublierez tout, alors agissez maintenant !

Si vous avez aimé l'article, partagez-le svp :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    17
    Partages
  • 17
  •  

2 commentaires sur “Les 6 armes que j’utilise contre la baisse de moral (défi 1/30)

  1. Bonjour Matthieu

    Très bon résumé !
    J’ai beaucoup aimé la partie sur les vidéos : quand j’ai un coup de mou, je me regarde aussi des vidéos inspirantes.

    Après je reviens sur le café : le café, bouhh c’est pas bien :p c’est beaucoup mieux le thé voyons 😀

    Au plaisir
    Evan

    1. Bonjour Evan,

      merci pour ta participation.
      As-tu des auteurs de prédilection pour tes vidéos inspirantes ?

      Pour le thé, il n’y a pas le même effet “boost” ! Mais concernant les bienfaits sur la santé, je suis d’accord avec toi. Je m’y suis d’ailleurs un peu mis depuis peu, et… ce n’est pas désagréable :).

      A bientôt.

Répondre à Evan BOISSONNOT Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *